53 ans et pas sûr de sa retraite

Par Philippe Ventura, CFA le 27 février 2012

J’ai 53 ans.  Est-il trop tard pour bâtir une bonne retraite?

Il n’est jamais trop tard pour préparer sa retraite.  Plus vieux, c’est l’effort et la discipline qui deviennent les clés du succès de son plan de retraite!

Soit par oubli, par négligence, par perte temporaire d’emploi ou autres raisons, on se retrouve parfois à un certain âge et on réalise qu’on a mis notre préparation à la retraite de côté.

Il y a des solutions.  Il faudra de la discipline!  En suivant les conseils ci-dessous, vous arriverez sans doute à vous préparer une retraite en fonction de vos besoins.

Voici les étapes à suivre pour vous mettre à l’œuvre :

  1. Remboursez vos dettes mais pas à tous prix.  Les taux d’emprunt sont si faibles que vous avez intérêt à faire fructifier une partie de votre argent dans un bon fonds équilibré, le fonds équilibré Fidelity, par exemple.  Si votre dette est à 4% d’intérêt mais que vos fonds sont à 5%, vous êtes gagnant.
  2. Consolidez vos dettes en utilisant des outils tels que la marge hypothécaire Manuvie UN pour profiter de taux d’intérêt plus faible et une structure bancaire qui vous permettra d’économiser des frais d’intérêt.
  3. Si vos revenus sont assez élevés, faites une cotisation REÉR.  (voyez ici le remboursement d’impôt que vous recevriez).   Vous pouvez, dans un plan bien défini, envisager un Prêt REÉR pour renflouer plus rapidement votre compte REÉR.  Si toutefois vos revenus ne justifient pas une cotisation REÉR, il y a le CÉLI.  Le CÉLI vous permet d’accumuler et retirer des sous sans impact fiscal.  Vous avez droit à 5 000 $ par année et vous ne perdez pas les droits inutilisés des années passées, ie 20 000 $ en date d’aujourd’hui.
  4. Revoyez votre budget ou utilisez Mint.ca pour vous aider à budgéter et planifier vos finances.  Ce sont d’excellents outils..
  5. Si vous avez plus de 60 ans, profiter du remboursement REER et le crédit d’impôt de 30% proposé par le fonds de la FTQ.  Encore une fois, avec le retour d’impôt, remboursez une partie de votre dette et investissez la différence.
  6. Bâtissez-vous un coussin d’urgence de 3 mois.  Cela vous rassurera.  En plus, s’il arrive un pépin, vous pourrez éviter de piger dans vos épargnes de retraite.
  7. À la retraite, n’oubliez pas que vous aurez droit à la rente de la RRQ – sur le site, vous pourrez connaître le montant auquel vous aurez droit.  À 65 ans, vous toucherez à votre pension de la sécurité de la vieillesse (6 400 $ en dollars d’aujourd’hui).
  8. Finalement, il n’est plus tabou de se trouver un petit boulot une fois à la retraite.  Contrairement à il y a quelques années, nous arrivons à 65 ans en pleine forme!  Même que plusieurs s’ennuient de leur vie active au travail.  La retraite est une période idéale pour s’occuper, à explorer des emplois connexes à nos intérêts.  Quelques jours semaines, c’est peut-être tout ce qu’il vous faudrait en revenu d’appoint pour combler ses besoins financiers et vivre votre retraite dorée.  En plus, vous seriez dans un environnement stimulant.

Comme vous voyez, il ne manque pas de moyen pour arriver confortablement à sa retraite.  Il s’agit de mettre un bon plan en place et le suivre avec assiduité.

Suivez-moi sur Twitter: @philippeventura

Leave a Comment

Previous post:

Next post: